ISBN: 978-2-290-34078-3
Внешнее покрытие издания: в обл.
Язык текста: фр.
Фамилия автора в заголовке: Gavalda
Инициалы автора (личного имени (имен)): A.
Код отношений (роль соавтора в издании): 070 Автор
Основное заглавие: Je l'aimais
Сведения, относящиеся к заглавию: Roman
Первые сведения об ответственности: A. Gavalda
Место издания: Paris
Издатель: J'ai Lu
Дата издания: 2010
Объем издания (количество страниц): 155
Высота, см.: 18
Определитель УДК: -3=021
Полная форма имени (имен) и отчества: Anna
Индекс УДК: 821.133.1
Статус записи (Тип информации): В наличии
Ширина, см: 11
Толщина, см: 1
Вес в граммах: 104
Артикул: 1761705
Аннотация:

A soixante-cinq ans, il est a l'age des bilans. Elle en a moitie moins et rumine son chagrin. Celui d'avoir ete plantee la avec ses deux filles par un mari volage parti pour une "femme moins usee". A priori, Pierre et Chloe n'ont pas grand chose a partager. Il en decide pourtant autrement, emmenant sa belle-fille sur un coup de tete pour quelques jours a la campagne. Au fil d'un long dialogue, ils vont peu a peu se livrer. Tombe alors le masque du "vieux con" autoritaire et hautain attribue un peu hativement par Chloe a son beau-pere. L'homme renferme aux jugements definitifs revele une blessure et une sensibilite a fleur de peau, tandis que la jeune femme pleine de vie reprend le dessus sur l'epouse eploree. C'est peu de dire qu'apres le formidable succes surprise de Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, on attendait avec impatience et un brin d'anxiete ce premier roman d'Anna Gavalda. Qu'elle se rassure, elle transforme l'essai et, a nouveau, la magie opere. Je l'aimais confirme avec brio ce que ses nouvelles laissaient entrevoir : un sens aigu de l'observation, une sincerite et une generosite qui habitent chaque page. Du rire aux larmes, par la grace d'une langue d'une sobriete et d'une evidence rares, elle nous fait litteralement ressentir toute la gamme des emotions qui traversent ses personnages : le trouble engendre par une passion naissante, la douleur d'un homme confronte a la maladie ou d'une femme trompee, la bouffee de bonheur procuree par un rire d'enfants. Rien que des evenements d'une banalite deconcertante, transcendee par un regard si juste et si chaleureux que chacun se reconnaitra dans les situations evoquees. Delicatement, Anna Gavalda impose sa voix si particuliere et on lui emboite le pas avec reconnaissance… --Laurence Demurger

Читайте также: